La Nouvelle France

Pour la

Nouvelle France

Avec Rémy Daillet-Wiedemann

L’antithèse du système :
libérer les français de la dette et de l’impôt

30/10/2021

Un rêve ? Pour le politicien lambda qui ne fait que composer avec l’oligarchie, sans doute.

Mais pour un homme qui se voue corps et âme à rendre la France au peuple au point d’en être emprisonné, puis présenté comme l’ennemi public n°1 (alors que bien d’autres affaires sont étouffées), cet homme tiendrait-il, lui, ses promesses le jour venu ?

Au peuple d’en juger.

(Vidéo extraite de l’annonce du renversement populaire et pacifique du gouvernement français du 17 octobre 2020.)

Dans le domaine de la fiscalité, voici ce que propose entre autres Rémy Daillet-Wiedemann en tant que candidat à l’élection présidentielle de 2022 :

Annulation de la dette nationale pour toute la part de l’intérêt, moratoire sur le principal. L’Etat ne peut plus emprunter sur un terme dépassant 7 ans.

Suppression de 580 taxes (sur les environ 600), impôts, droits, prélèvements, contributions, versements et autres ou redevances, avec effet immédiat et rétroactif sur les 5 exercices précédents (dont suppression immédiate de la TVA, de la CSG, de toutes taxes sur la production d’énergie, de la Redevance audiovisuelle, de la Taxe d’habitation, de la Taxe Foncière, des Droits de succession. Baisse de la TIPP  — prix à la pompe). Création d’une TVA sociale (appliquée aux seuls produits d’importation)

Baisse immédiate de l’impôt sur le revenu des particuliers, baisse drastique de l’impôt sur les sociétés dont plus de la moitié du capital est détenu par de vrais Français

Augmentation provisoire de toutes les retraites à un niveau minimal net de 875€

• Annulation de toute amende (y compris contractée lors des dernières manifestations populaires non-syndicales, hors actes de déprédations et agressions, ou pour défaut de port du masque, interdiction renouvelée du masque) Annulation de toute amende liée au non respect du port du masque, du couvre feu, ou toute amende liée aux mesures sanitaires

Mise en panne de tous les radars routiers automatiques, démantèlement partiel du parc, abrogation de l’écotaxe; suspension et suppression de tous les compteurs télécommandés, rétablissement de l’obligation du contact direct entre fournisseur et client

Annulation des déficits personnels pour raison d’endettement passif des particuliers

• Contingentement de l’impôt territorial et national empêchement constitutionnel de créer de l’impôt sans définition précise. Créer de l’impôt est un délit.

Défiscalisation des échanges locaux libres

Défiscalisation totale et déréglementation des métiers à revenu précaire

Défiscalisation totale et déréglementation massive à prise d’effet immédiat pour les métiers de productions naturelles (agriculture, pêche, maraîchage) sous condition de production à bilan kilocalorique positif [10bis]. Suppression des contraintes sur les métiers (administratives, réglementaires, sécuritaires, etc.) au niveau de 1950 (sauf exceptions spécifiques)

Relance de la production d’énergies libres(défiscalisation), abandon de l’éolien et du photovoltaïque, et autres opérations de pure spéculation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *