La Nouvelle France

Pour la

Nouvelle France

Avec Rémy Daillet-Wiedemann

Rappels concernant les récents événements

19/10/2021

Au vu des récents développements, une clarification s’impose.

La position de Rémy Daillet-Wiedemann sur la violence

La position de RDW sur la violence est claire, il l’explique dans cette vidéo :

Deuxièmement, il suffit de l’écouter et de lire son projet politique pour constater que ses idées n’ont rien à voir avec le néonazisme (voir ses propositionsles vidéos).

Pédocriminalité d’élite

Ceci étant rappelé, nous attendons d’entendre l’État, la justice et les médias sur les affaires suivantes :

– La « justice politique » que dénonce l’ex-juge Claude Butin dans son livre « Ne faites jamais confiance en la justice de votre pays » (lien)

– Les placements abusifs d’enfants en général, dénoncés maintes fois (lien)

– François Camille Abello (lien + #abellofiles)

– Olivier Duhamel (ce dossier doit être ouvert à nouveau lien)

– Willy Rosenbaum (placement abusif d’enfant lien)

– Philippe de Nicolaÿ-Rothschild (viol et placement abusif d’enfant lien)

– Christian Arson, Jean-Luc Aschbacher (dossier au parquet de Montpellier) et Frédéric Nésenshon, ce cher monsieur franc-maçon qui a fait campagne pour LREM (lien)

– Réouverture du dossier de ce pédocriminel ancien de la DGSI qui a été bien trop protégé (lien + #CeciNestPasUnConsentementDenfant)

– Jérémie Ladreit de Lacharrière (lien)

– Jean-Luc Brunel, qui a livré des centaines d’enfants à Jeffrey Epstein, dont des enfants français (n°2 de la revue L’Envers des Affaires de Karl Zero voir lien) ? Cela demande au moins une certaine organisation. Peut-être même des « opérations militaires ».

Toutes ces affaires (et hélas bien d’autres) doivent être menées à la hauteur des valeurs que sont sensées représenter la république française. Ces réseaux doivent-être démantelés.

Nous assistons depuis trop longtemps à un silence pesant, à des enquêtes poussives. Cela ne constitue-t-il pas au moins une certaine violence ? L’État n’est-t-il pas complaisant des horreurs, que peu veulent voir ou entendre, mais qui pourtant se déroulent sur notre territoire ?

Rappelons aussi la souffrance actuelle, profonde, du peuple de France qui subit une politique dictatoriale aux injections géniques expérimentales, de contrôle social, mise en place par une opération de psychose de masse. Ce discours du 12 juillet et ce qui s’en est suivi, aurait-il servi aussi à enterrer toutes les affaires de pédocriminalité citées plus haut ?

On ne s’attendra pas à ce que le peuple se laisse faire.

Quant à nous, nous continuerons notre action politique (au sens noble du terme) pour la nouvelle France, sans dévier des valeurs desquelles nous nous revendiquons.

La rédaction

Pour la Nouvelle France

Une réflexion au sujet de « Rappels concernant les récents événements »

  1. BRAVO !
    Que de justesse dans cette revue, hélas non exhaustive, de l’absence de justice chez nos Zéros !
    Merci pour ce rappel. Puisse-t-il être entendu par les concernés. Juges (rouges ou pas) réveillez-vous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *